Traitement de la calvitie en Tunisie

La calvitie est une des préoccupations d’ordre esthétique qui touche le plus les hommes à travers le monde. Plusieurs personnes subissent, en majeure partie des cas pour des raisons purement génétiques, une perte de cheveux, ce qui rend le crâne dégarni avec l’âge.

Cette situation est mal vécue par plusieurs hommes et pour y remédier, la chirurgie de la calvitie en Tunisie, notamment par greffe de cheveux, se pose comme solution idéale pour retrouver un crâne bien garni en chevelure, ce qui est souvent considéré comme signe de beauté et de bien-être.

traitement calvitie tunisie

Le phénomène de la calvitie

L’alopécie androgénétique est le type de calvitie le plus fréquent chez les hommes, un phénomène qui peut s’avérer à des âges très différents selon les cas, et est caractérisé par l’apparition d’une tonsure qui donne l’aspect front dégarni. La calvitie désigne ainsi la perte de cheveux dans une zone du cuir chevelu dont l’étendue varie d’un sujet à un autre.
Aujourd’hui, les progrès de la médecine permettent de retrouver un cuir chevelu bien garni d’une façon durable et fiable à travers plusieurs techniques chirurgicales comme la greffe de cheveux, la méthode des implants capillaires ou la réduction de tonsure.

Les techniques de chirurgie de la calvitie

Les techniques qui peuvent redonner des cheveux aux patients sont différentes et se caractérisent par le nombre de séances nécessaires, par les gestes pratiqués et par les frais d’intervention.

La technique de greffe de cheveux

La greffe de cheveux consiste à prélever des racines et des follicules pileux dans la zone donneuse de cheveux chez le patient (cette zone se localise à l’arrière du crâne, appelée la zone de la couronne, qui très difficilement arrête de donner des cheveux) pour ensuite les transposer et les implanter dans la zone receveuse du crâne, c’est-à-dire dans les régions du front et de la tonsure.
Cette technique a l’énorme avantage de ne nécessiter aucune anesthésie ni d’intervention chirurgicale lourde. Par contre le patient devra se soumettre à une série d’intervention, généralement entre 3 et 5 séances, pour aboutir au résultat voulu.

La réduction de tonsure

Cette technique consiste à décoller des parties chevelues puis à les recoller dans les zones privées de cheveux pour recouvrir les zones dégarnies. C’est une technique qui requiert une anesthésie locale et qui dure entre 45 et 60 minutes de temps. C’est une des techniques les plus simples et les plus utilisées pour remédier à l’alopécie, et qui offre des résultats durables et satisfaisants.

La méthode des implants capillaires

Pratiquée par un esthéticien spécialisé, cette technique consiste à poser et à coller sur la zone privée de cheveux un implant constitué de cheveux naturels ou artificiels. L’implant est directement posé et fixé sur le crâne par collage ou par sutures. C’est une intervention qui ne requiert pas d’anesthésie, et n’est pas qualifiée comme étant une opération de chirurgie esthétique à proprement parler. Le résultat est immédiat et ne procure pas de douleurs.

Suite opératoire de la greffe de cheveux

L’opération ne procure que très peu de douleurs, qui disparaîtront rapidement après quelques jours de l’opération. La cicatrice est très discrète et dissimulée par la zone donneuse.
Les résultats sont rapidement visibles et la zone receveuse profite d’une repousse de cheveux qui se fait généralement au bout de quatre semaines. Le résultat définitif pourra être observée à partir de 4 ou 6 mois après la fin de l’opération.

Enregistrer