La technique DUAL PLANE pour augmenter les seins sans l’utilisation d’implants en silicone a été mise au point par le chirurgien américain Sidney Coleman. Cette méthode se caractérise par l’insertion de la graisse purifiée avant ou devant les glandes mammaires, et non à l’intérieur.

Ce choix permet d’éviter l’infiltration des cellules lipidiques dans la glande provoquant des problèmes lors du dépistage des tumeurs au niveau de la poitrine.  Le mode opératoire quant à lui ne diffère pas du lipofilling classique  et qui se base sur l’application de canules pour aspirer la graisse et de seringues à bout arrondi pour la réinjecter.  Les suites opératoires et le résultat sont les même aussi.

Risque infime de calcification des seins

Durant des années, le lipofilling du décolleté est critiqué à cause de la calcification des tissus graisseux et qui peut créer confusion lors du dépistage du cancer par mammographie.  L’emplacement de la graisse insérée permet donc de réduire le nombre de cellules nécrosées et calcifiées.

Le type de graisse prélevé

La graisse utilisée dans le Dual Plane est de nature adipeuse. Ce choix fait par le chirurgien permettra de pérenniser le résultat puisque les adipocytes ne se dégradent pas avec le temps.

Autre usage pour le lipoilling Dual Plane

Ce type de lipomodelage est appliqué aussi pour augmenter les fesses, remplir certains creux du visage ou encore mettre plus de volume au niveau des mollets.  L’injection dans les fesses ou les mollets se fait devant ou avant les muscles afin d’avoir un aspect galbé et naturel.