Qu’est-ce que c’est ?

L’hypopression est une technique efficace non seulement pour le bien-être intestinal mais aussi pour raffermir et tonifier le ventre.

Elle est pratiquée par des adeptes du pilates et se base sur la respiration, c’est-à-dire qu’au moment de l’inspiration, faites en sortes d’inspirer tout l’air possible jusqu’à l’apnée, ainsi, le ventre se resserre, puis, une fois en apnée, faites une fausse inspiration afin de resserrer encore plus l’abdomen.

Cette méthode est également bénéfique pour la santé, car, elle favorise le transit et fait face aux troubles de la digestion et aux problèmes liés aux intestins.

L’hypopression pour un ventre ultra plat après la grossesse

Cette pratique n’est possible chez les jeunes mamans qu’après rééducation du périnée et après le consentement du médecin.

Elle se fait à travers une respiration latérale thoracique qui fera en sorte de tonifier le ventre post accouchement, car, après la grossesse, les muscles se relâchent et tous les organes se reposent sur la paroi abdominale, de ce fait, il devient important de travailler ses abdominaux.

L’hypopression contre les maux de dos

Les maux de dos sont généralement présents à cause d’un manque d’activités physiques ou d’un important relâchement abdominal, ils vont du bas du dos jusqu’aux cervicales, cette méthode a alors pour but de fortifier la sangle abdominale en sécurisant le dos en le laissant bien à plat.

Les abdos hypopressifs à pratiquer partout

Reste à mettre cette technique en œuvre, Il est désormais possible de la pratiquer n’importe où sauf pour les jeunes mamans qui doivent réaliser des exercices allongées sur le dos, autrement, elle peut se faire au bureau, en voiture, en marchant…

De plus, l’avantage avec cette méthode c’est qu’elle peut s’effectuer discrètement et rien que le fait de contracter le ventre au quotidien, cela le tonifiera.

L’exercice en position allongée

Mettez-vous allongé sur le dos en posant les mains à côté, ensuite, inspirez profondément en élargissant les côtes dans les mains, puis, lors de l’expiration, ramenez le nombril le plus proche possible de la colonne vertébrale en contractant le périnée et recommencez à inspirer.

Cet exercice est à effectuer quotidiennement pour des résultats garantis.