Si les femmes ont bien une peur, c’est d’avoir un ventre relâché après une grossesse. Malgré leurs craintes, et même malgré toutes les précautions qu’elles prennent souvent pour surveiller leur alimentation ou pratiquer quelques exercices avant l’accouchement, elles ne parviennent pas pour certaines à garder un ventre plat après la grossesse. C’est davantage plus compliqué d’avoir un ventre plat après une césarienne. Mais cela reste possible.

Quelle est la cause du relâchement du ventre après la grossesse ?

La grossesse est l’une des principales causes de la diastasis, c’est-à-dire de la séparation des muscles grands droits de l’abdomen. De cette séparation naît le relâchement de la sangle musculaire. Voilà pourquoi après un accouchement il est possible d’observer chez certaines femmes une saillie très inesthétique, c’est-à-dire un abdomen proéminent, qui est la cause d’un véritable complexe chez les femmes. Le relâchement du ventre après un accouchement est causé par la distension de la paroi abdominale durant la grossesse.

D’où vient le bourrelet après une césarienne ?

Dans le cas de la césarienne particulièrement, les femmes ayant subi cette opération de la paroi abdominale dont le but est d’extraire l’enfant de l’utérus, ont malheureusement en plus de la rançon cicatricielle, un bourrelet au niveau du bas ventre. Le conseil qui leur est souvent donné dans ces cas, c’est de porter des sous-vêtements de taille haute, sous forme de gaine parfois, pour cacher les cicatrices et aplatir le ventre, pour celles qui ne souhaitent pas une chirurgie plastique du ventre après l’accouchement. Le bourrelet après l’accouchement par césarienne est la conséquence de la chirurgie.

Quelles sont les techniques pour avoir un ventre plat ?

Retrouver un ventre plat après un accouchement n’est pas aisé, encore moins après une césarienne. Néanmoins, il est possible d’envisager quelques exercices d’abdominaux, mais il faudra dans ce cas attendre que les douleurs de l’accouchement et de l’opération s’estompent. Ces exercices peuvent être pratiqués avec le soutien d’un kiné, qui peut aussi aider à travailler le périnée.

Si toutefois cette technique de restructuration de la paroi abdominale après un accouchement ne produit pas les fruits escomptés, il est toujours possible d’envisager un Mommy makeover, cette technique venue des USA qui permet une prise en charge chirurgicale des mamans après la grossesse. Si l’option chirurgicale est envisageable, la solution la plus simple pour se débarrasser des excès cutanés et graisseux après une grossesse reste l’abdominoplastie accompagné d’une lipoaspiration du ventre.