La chinoise de 15 ans qui s’est transformée en poupée

Aujourd’hui le nom de Lee Hee Danae apparait un peu partout dans les médias du monde entier et pour cause, cette adolescente chinoise, âgée à peine de 15 ans, s’est transformée en une poupée grâce à la chirurgie esthétique.

En voyant les photos de cette adolescente, le moins qu’on puisse dire c’est qu’elle a abusé des opérations de chirurgie pour réaliser son ambition : lifting du visage, rhinoplastie (chirurgie du nez), blépharoplastie (chirurgie des paupières), augmentation mammaire et visiblement d’autres interventions encore, ont permis à la jeune fille de ressembler à une vraie poupée grandeur nature.Cette métamorphose extrême aurait été une tentative de reconquérir son petit ami avec lequel elle avait rompu.

Lee-Hee-Danae_exact780x1040_p

Des personnes ayant eu recours à la chirurgie plastique pour se transformer en poupée il y’en a eu beaucoup, il suffit de penser au cas de la célèbre Vanilla Chamu, la japonaise qui s’est transformée en une « french-doll » (poupée en porcelaine)ou encore à Celso Santebañes, le brésilien qui s’est métamorphosé en un Ken humain, le célèbre compagnon de Barbie.
Attention cependant, les résultats affichés par Danae ne sont pas entièrement dus à la chirurgie esthétique, mais il elle a aussi compté sur les retouches numériques des photos pour pouvoir afficher des photos spectaculaires sur la toile.

Beaucoup de spectateurs de ces images avouent avoir l’impression de voir une poupée de cire figée et intrigante plutôt qu’un vrai être humain. Mais c’est justement grâce à l’admiration du public pour ses photos que la jeune fille a gagné en notoriété sur le web puisqu’elle compte plus de 400.00 abonnés sur Weibo, un réseau social très populaire en Chine.
Le cas de Lee Hee Danae n’est que la énième preuve de l’engouement des chinoises pour les opérations de chirurgie esthétique visant à agrandir les yeux, à modifier le nez et la mâchoire pour se conformer au modèle de beauté occidental qui est considéré comme un vrai standard auquel se conformer, et n’hésitent pas ainsi à se débarrasser de tout ce qui fait l’authenticité de leur patrimoine génétique.

Un nez en forme de « Tour Eiffel » : une garantie d’ascension sociale en Chine ?

La chirurgie esthétique connaît une popularité grandissante en Chine, où les jeunes n’hésitent pas à recourir au bistouri pour remodeler le visage et avoir des traits plus occidentalisés. La chirurgie du nez connaît ainsi un fort succès dans le pays de l’empire du milieu car tout le monde veut avoir un nez plus affiné et plus pointu. Ainsi, avoir un nez en forme de « Tour Eiffel » devient la folie du moment.

Cet engouement pour ce type particulier de rhinoplastie peut s’expliquer en premier lieu par la volonté des jeunes d’avoir la bonne allure pour mettre toutes les chances de leur côté lors de l’entretien d’embauche pour le premier emploi : en effet, dans ce pays avoir de très grandes compétences des fois ne suffit pas, et les recruteurs avouent même avoir tendance à accorder de l’importance à l’aspect physique des candidats.

rhinoplastie tunisie
Pour avoir le nez en « Tour Eiffel », il faut donc faire appel à un plasticien spécialisé et débourser la coquette somme de 9000 dollars. À ce prix, le nez du patient est complètement restructuré pour avoir la forme du fameux monument français.

Cette opération, nommée aussi « Eiffel nose », connaît un fort succès en Chine car elle donnerait, selon les chirurgiens mais aussi selon les jeunes qui en auraient profité, des résultats garantis : un visage jugé comme plus attrayant, une meilleure estime de soi, et des chances accrues pour plaire aux recruteurs très exigeants sur le profil, au premier sens du terme.
Ainsi, après la chirurgie de débridage des yeux et celle du menton dont les chinois raffolent, la chirurgie du nez contribue à augmenter l’importance du phénomène de la chirurgie esthétique dans le pays, dont le nombre d’interventions par an n’est dépassé que par les États-Unis ou le Brésil.

Quand les imprimantes 3D sont au service de la chirurgie esthétique !

Les innovations en chirurgie esthétique se font à un rythme frénétique pour proposer toujours plus de solutions aptes à répondre à la perfection aux moindres désirs du patient. Ces nouvelles technologies sont mises au point par les entreprises les plus avant-gardistes, à l’instar des nouvelles start-up américaines dont les nouveau travaux permettent au patient de découvrir son nouveau visage avant même l’opération. Comment ? Grâce aux nouvelles imprimantes 3D.
Cela se fait en scannant le visage du patient avec des logiciels d’édition à la pointe de la modernité, qui vont aussi servir à modéliser et modifier une image numérique conforme au résultat à atteindre. L’image est enfin envoyée à l’imprimante 3D qui va imprimer les masques et faire découvrir ainsi au patient le rendu final après un remodelage du nez, des paupières, du menton ou d’un lifting de rajeunissement.

11
Les plasticiens du monde entier sont très enthousiastes de cette avancée en matière de chirurgie plastique puisque le chirurgien était avant obligé de fabriquer des moules faits à la main pour pouvoir montrer à ses patients un rendu approximatifs de leur visage après l’opération. Mais cette méthode avait beaucoup de lacunes, principalement l’importante quantité de temps nécessaire à la réalisation du moule en question, qui de toutes les manières n’offrait pas un rendu assez fidèle au résultat que le chirurgien et le patient désiraient obtenir.
Le Docteur Yakub Avşar, chirurgien plasticien turque, est un des premiers spécialistes dans le monde à avoir adopté cette nouvelle technologie, faisant part de toute sa satisfaction puisqu’elle permet de montrer aux patients les plus exigeants un rendu extrêmement détaillé du résultat qu’ils vont obtenir. Une des premières patientes du Docteur à avoir profité de ce procédé, une jeune suédoise d’une vingtaine d’année, ayant effectué une rhinoplastie (chirurgie du nez), en voyant le rendu 3D de son visage elle a qualifié l’expérience comme étant « magique ».
L’impression 3D dans le domaine de la chirurgie esthétique a de beaux jours devant elle, à condition que les coûts exorbitants baissent dans les années à venir.

La beauté de la liposuccion : cinq solutions faciles et rapides

Nous humains avons tendance à voir les imperfections de notre corps plus facilement que nous ne voyons la beauté dans son ensemble. Très souvent d’ailleurs, ce sont les plus petites choses qui nous embêtent le plus, choses que la plupart des autres n’aperçoivent pas à moins que nous les pointions du doigt. La liposuccion permet de traiter de manière très efficace 5 zones afin de restaurer la confiance et l’estime de soi.

zones-liposuccion

La ligne de la mâchoire

Certaines personnes ont tendance avec l’âge à développer des dépôts graisseux sous la ligne de la mâchoire qui créent le double menton. Une ligne de la mâchoire relâchée peut également contribuer à la formation de bajoues avec le vieillissement. La liposuccion peut amincir cette zone et le haut du coup afin de produire un aspect plus jeune.

Le torse

Même si vous avez été mince toute votre vie, l’apparition de graisse dans le dos et la partie supérieure du torse est très fréquente avec l’âge. Si vous êtes embarrassé par ces zones graisseuses, une liposuccion ciblée peut éliminer les dépôts adipeux et produire des contours plus gracieux. Il en résulte une confiance en soi améliorée et une apparence plus jeune.

Les chevilles

Des chevilles gracieuses sont recherchées par les personnes dont la transition entre les mollets et les chevilles n’est pas élégante. La liposuccion peut aider à embellir les chevilles afin de permettre aux patients d’éliminer ce complexe et d’exhiber leurs jambes sans gêne.

Les seins

Certaines femmes envisagent la réduction mammaire alors que ce qu’elles désirent en réalité est un remodelage et un retrait des tissus graisseux. La liposuccion permet d’apporter un remodelage subtil et une lipoaspiration des graisses. Une liposuccion peut donc dans certains cas remplacer la chirurgie des seins pour embellir l’aspect de la poitrine.

Les seins masculins

De nombreux hommes développent une gynécomastie avec l’âge et les changements hormonaux. La liposuccion permet de révéler les muscles du torse, le rendant plus ferme et mieux définit.