Cicatrices : Comment les éviter ?

Cicatrices : Comment les éviter ?

La cicatrice est une trace disgracieuse sur la peau causée par une blessure ou par une plaie et qui survient après l’étape de la guérison, alors, pour l’éviter, il suffit de suivre ces quelques conseils :

Comment traiter une plaie ?

Il faudra avant tout bien nettoyer la plaie avec de l’eau, du savon et une lotion antiseptique pour la désinfecter tout en retirant toutes les impuretés et tous les débris qui peuvent empêcher sa bonne cicatrisation, ensuite, la couvrir à l’aide d’un pansement imperméable pendant 48h afin de favoriser sa cicatrisation.

Comment améliorer la cicatrisation ?

La cicatrisation est un processus naturel de régénération du corps humain, car, quand le derme est endommagé, l’organisme, lui, produit du collagène qui comble la plaie dans le but de reformer l’épiderme.

De ce fait, pour faciliter ce processus de cicatrisation, vous pouvez appliquer des crèmes à l’acide hyaluronique sur la plaie en dessous du pansement pour accélérer la réparation de l’épiderme.

Dans le cas de l’application d’une lotion antiseptique, il faudra d’abord attendre quelques temps avant de recourir à ces crèmes.

La cicatrisation diffère d’une personne à une autre

-Les cicatrices chez les sujets âgés sont moins marquées avec à la clé un risque de plaies chroniques.

-Si vous êtes d’origine asiatique ou africaine, vos cicatrices ont tendance à être chéloïdes : plus visibles, plus pigmentées et plus bombées.

-Certaines parties du corps comme le dos donnent des cicatrices larges du fait de l’écartement des bords de la plaie.

-Plus la plaie est visible, mieux est sa cicatrisation.

Comment atténuer la cicatrice ?

Suite à la cicatrisation de la plaie, quelques astuces peuvent être bénéfiques pour améliorer son aspect final :

-Evitez l’exposition au soleil.

-Massez la cicatrice si celle-ci vous semble rigide et cela dans le but de l’assouplir.

-Dans le cas où la cicatrice est bombée, faite en sorte d’appliquer des plaques de compression en silicone ou des crèmes à la cortisone que votre dermatologue vous prescrira.

 Comment supprimer les cicatrices ?

Le traitement cicatrices peut se faire de plusieurs façons comme le recours au peeling, au laser, aux injections de collagène pour les cicatrices en creux…Pour cela consultez votre médecin, car, lui seul pourra vous conseiller sur le traitement à faire selon le type de votre cicatrice.

Les consignes utiles à appliquer avant et après les injections d’acide hyaluronique

Les consignes utiles à appliquer avant et après les injections d’acide hyaluronique

L’injection d’acide hyaluronique est une méthode efficace visant à raffermir la peau et à supprimer certaines rides, toutefois, il est nécessaire de prendre en considération certaines consignes pour aboutir à d’excellents résultats et d’éviter certaines complications.

Il est à noter que le tarif d’une séance d’acide hyaluronique est très abordable.

Les consignes d’avant les injections d’acide hyaluronique

Ces consignes sont d’une grande importance afin d’éviter tout risque de complications :

-Vous n’avez pas besoin d’être à jeun le jour des injections, vous pouvez même manger léger, en revanche, il faudra retirer tout votre maquillage.

-Evitez de boire de l’alcool ou de vous exposer trop au soleil la veille et le jour des injections.

-Dans le cas de la présence d’une infection comme un herpès, n’hésitez pas à reporter la séance.

-Prenez connaissance des contre-indications à l’acide hyaluronique et dévoilez au médecin tous vos antécédents médicaux lors de la consultation d’avant les injections.

-Evitez toute prise d’aspirine durant les quinze jours précédant les injections.

Les consignes d’après les injections d’acide hyaluronique

Elles sont présentées comme suit :

-Evitez de consommer de l’alcool suite aux injections, il est aussi conseillé de ne pas s’exposer au soleil pendant quelques temps.

-Vous devez informer votre médecin avant la prise de n’importe quel médicament.

-La reprise des activités habituelles peut se faire après la séance.

-Vous pouvez remarquer l’apparition d’un œdème et d’une rougeur ainsi que d’une sensibilité de la peau ou des démangeaisons, ceux-ci disparaitront progressivement, donc, il est inutile de paniquer.

Par ailleurs, il est important de suivre à la lettre les recommandations de votre médecin afin d’éviter tout désagrément et d’informer ce dernier de chaque complication.