Connaissez-vous les petits noms de vos rides ?

Les rides d’expression symbolisent la personnalité. Pour traduire notre surprise, dire notre mécontentement, le visage doit s’exprimer parois sans les mots. Ainsi, les rides en disent Elles long sur quel type de personne on est, si on est souriant, colérique… Elles dessinent le tempérament sur le visage.

En fonction de l’endroit où se situe une ride du visage, elle portera un nom propre. On les classifie certes en rides mécaniques et en rides statiques, mais chaque ride à une histoire, un nom.

Rides mécaniques ou rides statiques ?

Il faut savoir déjà distinguer les types de rides. Les rides mécaniques sont aussi nommées rides d’expression pour la simple raison qu’elles apparaissent au fil des mouvements du visage.

Les rides statiques quant à elles désignent les rides causées par le relâchement de la peau. Cette perte d’élasticité de la peau est la conséquence du vieillissement, mais aussi d’une exposition prolongée au soleil ou une consommation excessive de tabac. Les rides qui en résultent sont aussi appelées les rides de vieillesse.

Les petits noms des rides

On peut prévenir l’apparition des rides grâce à une injection d’acide hyaluronique. Mais elles finiront par arriver et on aura 3 types de rides d’expression qui en fonction de l’emplacement, auront chacune, son petit nom.

  • La ride du lion : elle est localisée entre les sourcils. Elle apparaît en raison de la sollicitation des muscles frontaux (muscle corrugateur en particulier). Plus on fronce les sourcils, parce qu’on est étonné, pensif ou contrarié, plus même à 20 ans on peut voir la ride de la glabelle comme on l’appelle aussi, apparaître.
  • La ride de la patte d’oie : elle apparaît au coin des yeux et exprime une personnalité joyeuse, un être rieur. Elle est causée par un mouvement répété du muscle orbicularis oculi, qui aide à fermer ou à plisser les yeux. Mais cette ride peut aussi résulter d’un relâchement cutané.
  • Les rides du front : il s’agit de rides transversales qui sillonnent le visage en présentant un personnage colérique ou quelqu’un faisant d’importants efforts de concentration. On les nomme aussi les rides d’inquiétudes, ce qui peut signifier qu’on stresse énormément ; mais aussi que l’on boit moins d’eau et consomme beaucoup de sucre.

Quant aux rides de vieillisse, on en distingue aussi 3 principales :

  • Les rides d’amertume: elles vont des coins de la bouche jusqu’au menton. On les appelle aussi les sillons labio-mentonniers.
  • Les rides du sillon naso-génien : ce sont les rides qui se dessinent des ailes du nez au coin de la bouche  et qui sont traitées souvent par intervention esthétique.
  • Les rides du décolleté : elles vont du menton au bas du cou.

DEMANDE DE RENSEIGNMENTS