Y a-t-il un âge maximum pour la chirurgie esthétique ?

La chirurgie esthétique permet de rendre le corps plus gracieux. Si on constate de plus en plus l’engouement des jeunes pour le bistouri, c’est le plus souvent pour corriger un nez dévié, une oreille décollée, un menton en retrait… ou pour une injection de botox pour prévenir l’apparition des rides. Sinon, de manière générale, ce sont des personnes d’un certain âge, le plus souvent victime du vieillissement qui s’offre les faveurs d’un chirurgien esthétique. Il existe même une médecine anti-âge, destinée à rajeunir ceux et celles ayant pris un coup de vieux. Mais n’y a-t-il pas un âge ou le miracle du bistouri et des injections ne marche plus ? A quel âge doit-on arrêter la chirurgie esthétique ?

age chirurgie esthetique

L’âge minimum pour la chirurgie esthétique

Il vaut mieux commencer par là. Mais il se trouve que normalement, la chirurgie esthétique n’est pas interdite aux enfants. Le seul problème c’est qu’avant 16 ou 18 ans, on l’estime incapable de prendre une décision rationnelle. N’étant pas responsable de lui avant cet âge, l’enfant ayant des oreilles décollées peut néanmoins compter sur l’autorisation de ses parents pour une otoplastie. Mais, il faudrait aussi qu’il ait au moins 6 à 7 ans, bref que ses oreilles aient atteint leur maturité. Telles sont les principales raisons interdisant la chirurgie esthétique aux enfants.

La chirurgie esthétique, une affaire de vieux ?

Si on exclut ainsi les plus jeunes de la chirurgie esthétique, ce n’est pas dire d’elle qu’elle est une affaire de vieux uniquement. Car, à partir de 20 ou 21 ans, une jeune fille peut décider seule de sa chirurgie mammaire, que ce soit l’augmentation mammaire ou la réduction mammaire. Un autre décidera par lui-même de sa rhinoplastie. Tandis qu’entre 30 et 45 ans, on verra de plus en plus de femmes recourir à un Mommy makeover, cette intervention ou l’ensemble des actes de chirurgie esthétique qui leur permettent de corriger les séquelles de l’accouchement. Entre lifting des seins, chirurgie de la paroi abdominale et liposuccion, l’objectif sera de retrouver son corps avant l’accouchement. Alors, il existe une, voire des chirurgies pour les jeunes.

Quand faut-il arrêter la chirurgie esthétique ?

Normalement il n’y a pas un âge pour arrêter. A partir de 45 ans, on consultera sans doute pour atténuer une ride. Mais avec le temps qui passe, il s’agira de retendre la peau qui fatalement se relâche, de faire disparaître encore plus de rides ou de combler le visage qui se creuse. On ne l’interdira pas à un patient de 70 voire 80 ans. L’essentiel étant pour le chirurgien d’être plus prudent, que ce soit pour un patient jeune comme pour un patient âgé. Pour rendre certaines interventions de chirurgie esthétique plus supportable pour les personnes du 3ème âge, il a été mis en place une alternative non chirurgicale qu’est la médecine esthétique.